Définition :

Encore mal connue, la profession d'écrivain public existe depuis les temps immémoriaux. Aujourd'hui, l'écrivain public est un acteur social, doté d'une capacité d'écoute, d'analyse et de synthèse, maîtrisant parfaitement la langue française et empreint d'une certaine empathie. Dans un respect de confidentialité, il est le trait d'union entre les individus et les nécessités administratives, sociales et de communications omniprésentes dans notre société actuelles.

Son rôle :

L'écrivain public est tour à tour : conseiller, concepteur, rédacteur, correcteur et propose ses services aux personnes physiques et morales contre rémunération.

Contrairement à l'imagerie populaire, sa clientèle est rarement composée d'illettrés, elle est principalement constituée de personnes manquant de confiance en leur capacité à écrire seules et ressentent le besoin d'être accompagnées et d'autres qui savent parfaitement écrire mais qui ont besoin d'un œil extérieur, neutre, ou qui manquent simplement de temps pour mener à bien leur(s) projet(s) d'écriture. De plus en plus de professionnels font appels aux écrivains publics afin d'assurer une communication écrite qui reflète une grande qualité rédactionnelle destinée à leurs interlocuteurs. Des tâches administratives peuvent être confiées aux écrivains publics, ce qui soulage certaines PME et leur permettent de placer leur temps et leur énergie au service du développement de leur entreprise